Dernière minute…

De nombreux messages circulent actuellement concernant l’épidémie de peste à Madagascar

Antsanitia Resort et votre séjour à Madagascar

En lien étroit avec les autorités sanitaires et conformément aux recommandations de l’OMS, nos équipes veillent à l’application de strictes règles sanitaires tout au long de l’année. Ces mesures sont renforcées dans le contexte actuel et aucun cas de malade n’est à déplorer dans le périmètre du Resort. Voici en détail les mesures mises en œuvre par nos différents services :

L’OMS recommande

  1. de maintenir les milieux d’habitations sains et propres pour éliminer rats et puces, de débroussailler, nettoyer, désinsectiser et gérer les ordures ménagères
    Antsanitia Resort propose des hébergements soignés, propres et entretenus. Le service de nuit passe quotidiennement pour désinsectiser et mettre en place les moustiquaires dans les chambres. Une équipe sur site gère les ordures des hébergements et du resort. Elle assure leur ramassage et leur élimination dans des contenants adaptés.
  2. d’éviter les endroits fermés et sans aération, d’éviter également les endroits confinés contenant beaucoup de monde.
    Antsanitia Resort se niche dans un jardin au bord de l’océan Indien, loin des villes et protégé du monde. Le parc tropical et les espaces ouverts (retaurant, bar, piscine) communient avec la nature et sont bercés par la brise océanique.
  3. d’éviter d’être en contact avec un malade suspect.
    La zone n’est pas touchée par l’épidémie, dont les principaux foyers sont à Antananarivo (550 km de Majunga) et Toamasina (910 km). Antsanitia Resort s’assure les services d’Assistance Plus, acteur reconnu de l’assistance médicale et de l’évacuation sanitaire à Madagascar. Assistance Plus est disponible 24h/24 et 7j/7 : un plateau d’urgence, des médecins expérimentés et une pharmacie sont en poste à Majunga et peuvent intervenir à l’hôtel si nécessaire.

Antsanitia Resort et les villages environnants sont préservés. Toutes nos pensées sont aux côtés des habitants de Madagascar touchés par l’épidémie.

TAGS
Translate »