Tourisme Madagascar : découvrez les grottes d’Anjohibe

Anjohibe signifie littéralement « grande grotte ». C’est le plus important site spéléologique de la Grande Ile. C’est aussi une destination importante du tourisme Madagascar. En effet, le site offre de nombreuses possibilités et mérite d’y passer une nuit.

Les grottes d’Anjohibe, un haut lieu du tourisme Madagascar

La région nord-ouest présente de nombreuses merveilles à ne pas rater lors d’un séjour de tourisme Madagascar. Outre les plages paradisiaques et la nature luxuriante, il y a aussi les curiosités géologiques. Les grottes d’Anjohibe en font partie, c’est un site incontournable si vous passez à Majunga.

Situées à environ 80km de la ville, ces grottes sont constituées de plusieurs cavités communicantes. Le circuit souterrain fait au total près de 11km, avec des concrétions calcaires impressionnantes. En effet, les stalagmites et stalactites peuvent dépasser 10m de haut. Pour en profiter au maximum, pensez à apporter une torche suffisamment puissante.

Ces caractéristiques font des grottes d’Anjohibe le premier site spéléologique malgache, et l’un des principaux attraits du tourisme Madagascar.

Outre les grottes, le site lui-même est exceptionnel :

  • Piscine naturelle du lac d’Andranojoby ;
  • Cascade de 20m, cadre idéal pour pique-niquer ;
  • La forêt environnante, un vrai jardin d’Eden avec des lémuriens peu farouches ;
  • Des plantations d’anacardiers ou noix de cajou sur la piste allant vers le site ;
  • Circuit en pirogue de la rivière vers les mangroves ;
  • Villages de pêcheurs spécialistes des crabes.

Comment aller aux grottes d’Anjohibe ?

De Majunga à Anjohibe, il faut traverser une piste de terre. Celle-ci est quasiment impraticable pendant la saison des pluies. Le moment idéal pour visiter les grottes se situe donc entre avril et novembre. Rappelons que c’est également la saison la plus indiquée pour un séjour de tourisme Madagascar. Le voyage se fait en 4×4 avec un guide, car les pistes sont parfois déroutantes.

Une fois sur place, vous pouvez bivouaquer une nuit. En effet, il est vivement conseillé d’y passer deux jours pour pouvoir admirer le site dans son ensemble. Par exemple, le matin reste le meilleur moment pour observer les lémuriens dans leur cadre naturel.

TAGS

Translate »